Archive | février 2014

Jour J-… Communiquer

-Etre à l’écoute

-Comprendre

-Echanger

-Décider

-Informer

 

Au cours de réunions de proximité, de réunions socio professionnelles, de réunions par centres d’intérêt (Associations sportives et culturelles) nous avons identifié un réel besoin de communiquer.

 

En conséquences, nous allons pérenniser ces relations de confiance de proximité en mettant en place une nouvelle organisation du travail municipal

 

Dans quelques jours pour un autre « Jour J- … ».

0 Commentaires

Jour J-… Construire

-Continuer les projets engagés

-Engager le projet Mairie-Salle des Fêtes, en concertation avec les habitants et les Associations

-Réaliser ce projet

-Aménager les infrastructures existantes

-Aménager les terrains de sport, salles

-Sécuriser les zones dangereuses

-Améliorer l’accès aux bâtiments publics

-Respecter l’environnement et l’Agenda 21

 

Les priorités seront à définir en fonction des capacités budgétaires.

Notre équipe est consciente de l’évolution démographique de la Commune et ses équipements doivent être pensés avec une vision d’au moins 30 ans.

Dans quelques jours pour un autre « Jour J- … ».

0 Commentaires

Raconte encore un autre conte…

photoML-2

 

Pendant ce mois de février La bibliothèque a mis  en valeur le conte …Des contes lus, racontés…Un travail  d’écriture poursuivi dans les classes.

Ils sont 25 petits de CE2, ce matin de février 2014, tous assis, tous ouvrant  des yeux émerveillés, tous très sages…près de leur enseignante et de Marie Luce Peron  responsable de la bibliothèque. En face, SylvieLe Nignol  bénévole et  présente chaque semaine à la bibliothèque auprès des lecteurs, et Marie Lise Le Roux …adjointe à la culture, ayant dans les mains   quelques contes  de « diable » et de « korrigans »…des contes parlant de la Bretagne…

Il y a tout une interaction entre l’oralité, la lecture, et l’écriture…Mais laquelle ?

Depuis 150 ans, l’Ecole de Jules Ferry centré sur l’écrit s’est construite contre l’oral.

« Les paroles  s’envolent , les écrits restent… »et …….«chut ! taisez vous, disait le maître….je veux entendre les mouches voler ! » Et de ce fait, l’écriture est devenue la panacée de la société occidentale.

Cependant l’oralité a été première, habitant le corps entier, la personne comme dans le théâtre.. Tout ce qui est écrit peut être lu…

Alors à travers le conte,  la bibliothèque vient d’aborder ce vaste domaine de l’oralité, de l’écriture, de la lecture, les 3 codes étant en interférence.

A partir du conte,  pour les amoureux  du livre et de cette bibliothèque, un travail en profondeur, reste à  faire…Ateliers d’écriture, conférence sur le conte, théâtre, improvisation, lectures publiques…ect

« Les enfants adorent les contes…les adultes aussi… »

0 Commentaires

Dynamisme au club des loisirs Yvon Nicolazic

Maurice

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

0 Commentaires

Découverte d’une profession

DSCN1904

Interview de Nicolas Legros, par rapport à sa profession

M  Nicolas, explique moi un peu ton travail, en tant que « plieur de parachutes »


Nicolas
Je travaille à Lann Bihouée. Une part importante de l’activité des avions de LANN BIHOUE est la recherche et le sauvetage en mer, à l’aide de canots largables d’avion et en zones désertiques avec le largage d’équipements de secours adaptés (de l’eau, trousses pharmacie, rations de survie etc…). Nous maintenons en condition opérationnelle ces différents équipements qui sont toujours prêts a bord d’avions prioritaires pour de telles missions d’assistances

Par conséquent je suis formé à ce travail de précision, bien fait, mettant l ‘être humain en premier. Rigueur, attention, respect de procédures données, respect de l’être humain…Nous savons que l’erreur ne peut être tolérée. C’est trop grave.

DSCN1894

M T’arrive t-il de partir de nuit, ou de préparer du matériel de survie en urgence? Où allez vous? Raconte moi , un peu

Nicolas  

Personnellement  ,non je reste sur place ,  puisque le travail est fait en amont, en atelier et vérifié à chaque retour. Les militaires sur le terrain partent eux,  dans tous les pays du monde : Niger…Tchad,

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2013,  6 canots  ont été largués en mer en Bretagne pour sauver un équipage.

 

  M     je comprends que tes qualité de rigueur et de respect sont tes richesses  .Elles sont en toi, et transposables dans bien  d’autres  domaines ? Ce  sont des qualités  précieuses pour un élu…cette anticipation, ce savoir organisationnel, ce souci des autres et le calme que tu sais garder.

Merci Nicolas. Nous sommes heureux de t’avoir parmi  nous dans notre équipe…et je viens de découvrir une profession un peu insolite.

 

DSCN1889 (2)

0 Commentaires

Le club Yvon-Nicolazic reprend du service

clubNicolazic

Le club Nicoalzic reprend du service grâce à l’élection d’un nouveau bureau. |

Après une année en sommeil, le club Yvon-Nicolazic renaît avec un nouveau bureau. A l’issue de l’assemblée générale de 2013, une partie du bureau avait présenté sa démission. Faute de repreneur, ce club a tout de même poursuivi certaines de ses activités grâce à la volonté du CCAS.

Loin des querelles et des petites chamailleries, ils étaient 46 personnes, mercredi après-midi, à y croire.

Un nouveau conseil d’administration a été élu. Maurice Rio devient le président. « Je suis ravi de la confiance que l’on m’accorde aujourd’hui. Je suis là en rassembleur, pour faire avancer les choses et le club. Il faut désormais penser à l’avenir et laisser les rancunes et le passé au passé. »

Les membres du bureau se réuniront mercredi 5 février, à 14 h, au restaurant scolaire, afin de définir un programme d’activités et décider du montant des cotisations. « Nous lançons un appel à toutes les personnes qui souhaitent rejoindre le club et partager avec nous de bons moments de détente et de partage », a conclu le nouveau président.

Le bureau. Président, Maurice Rio ; vice-présidents, Albert Laventure et Thérèse Lothodé ; trésorier, Jean Le Bail ; trésorière adjointe, Armelle Le Bail ; secrétaire, Yvonne Le Tartesse ; secrétaire adjointe, Michelle Aubry.

 

0 Commentaires

La commune accueille « Méliscènes »

Meliscenes

Marie-Lise Le Roux, adjointe à la culture, se réjouit d’accueillir, pour la deuxième année, le festival Méliscènes. |

Premiers pas culturels

« Accueillir Méliscènes pour sa 14e édition était un souhait très fort surtout après la réussite de l’année passée », explique Marie-Lise Le Roux, adjointe à la culture.Pluneret recevra donc, pour la deuxième année, des représentations du festival Méliscènes. Une aubaine pour la commune.

Effectivement, en 2013, la troupe des Tarabates (Puchinella) avait ouvert le festival Méliscènes à Pluneret. « C’est très important de partager ces premiers pas culturels dans l’intercommunalité. Cette idée de partage avec l’autre est essentielle dans la réussite. Nous avons pu ainsi accueillir, un spectacle international que notre commune, comme toute autre commune de notre importance n’aurait pas pu faire venir. Cette année, il était important donc d’être présent. »

Marionnettes

Le choix s’est porté sur une représentation de marionnettes, spectacle complètement différent. Après la traditionnelle marionnette à gaine, le public découvrira cette fois, la marionnette d’argile.

Et surtout, ajoute l’adjointe, « notre rôle, à la culture, est de varier les apports pour enrichir le spectateur. Nao Nao, joué par le Vent des Forges est un spectacle visible à partir de 2 ans. Du vrai théâtre d’argile manipulée. » Ce petit personnage pétri dans la terre, façonné par ses parents va progressivement passer de l’état « infant » à « l’enfant », habité de désirs. Un spectacle pour évoquer les évasions sensorielles des tout-petits, ses appétits, ses interdits, et mettre en évidence l’émotion de l’adulte, face à cet être qu’il crée. Poésie, philosophie, c’est un spectacle tout en fragilité et subtilité.

Ouverture vers la vie

« Il y a toujours un échange dans un spectacle, se réjouit Marie-Lise Le Roux. Ceux qui invitent, et apportent ainsi à la commune cette culture et cette ouverture vers la vie, vers un autre monde esthétique et sensible, et ceux qui se produisent et découvrent un public curieux, moins habitué aux spectacles généralement destinés aux plus grandes villes. » Pluneret marque ainsi sa volonté de s’inscrire ainsi dans ces communes qui ont un devenir culturel et artistique.

Le jeudi 13 mars, ce spectacle sera joué deux fois, pour la Maison de l’enfance et une autre séance tout public pour venir en famille.

 

0 Commentaires

2014 : CAP SUR L’AVENIR

 2014 : CAP SUR L’AVENIR

avec Franck Vallein

Franck Vallein

La  force de cette liste réside en la diversité des profils. Une équipe active et réactive de professionnels, capable de s’adapter aux besoins des citoyens. L’objectif étant de développer dans différents domaines tout ce qui permettra d’améliorer la vie quotidienne au sein de la commune.
La communication est la clé qui a permis la création et l’union de cette liste.
La diversité des profils est un atout majeur qui favorisera, l’échange, la communication et le succès d’une collaboration fructueuse.

 

Liste 2014 : cap sur l'avenir

0 Commentaires

Salon de toilettage Buxerol... |
Actussur |
Le Marché de producteurs lo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stmartinmavillencampagne
| Magpress
| Addi...