Questions / Réponses

Bonjour Monsieur, est-il envisagé dans votre programme une baisse des impôts fonciers et locaux ?
Bientôt il va nous être de plus en
plus difficile de payer tout ce qui nous est réclamé.
Cordialement, R.

 

Bonjour Monsieur,

Je  suis bien conscient de la difficulté de payer les impôts foncier et taxes d’habitation, d’autant que cela s’ajoute à tous les autres (IR, CSG, CRDS, TVA, CSPE …).

Avant de pouvoir baisser les impôts nous souhaitons maîtriser les dépenses.
La municipalité actuelle a beaucoup augmenté les dépenses de fonctionnement par habitant (passé de 600 €/habitant à 731 €/habitant en 2013). En particulier les dépenses de personnel ont progressé de 49 % entre 2007 et 2013).
Le budget primitif prévoit encore une hausse des dépenses de personnel de 12 %. Certains recrutements sont faits en avance sur les besoins (animatrice pour les anciens) ou pour des raisons de prestige (directeur des projets, chargée de communication).
Parallèlement, les dépenses d’investissements ont été importantes mais financées par endettement (dette par habitant en hausse de 60 % entre 2008 et 2014 si le budget primitif est exécuté comme prévu).

Malheureusement les investissements ont été parfois mal pensés et trop chers (espace Gilles SERVAT) ou inadapté (aménagement de Tréguevir). Il reste donc un besoin criant pour une salle des fêtes.
Notre but est donc de maintenir les taux d’imposition tout en maîtrisant les dépenses (gain de productivité, réel management) et malgré des dotations de l’état en baisse tendanciel.

Nous ne pouvons pas vous promettre de baisser les impôts dans l’immédiat mais le seule méthode  pour y arriver est la voie que nous proposons ; maîtriser les dépenses de fonctionnement et investir de manière modeste et adaptée aux besoins en premier, puis voir les possibilités de réduire la fiscalité.

Cordialement.

 

Mr Gourdon, dans un article de Ouest France, parle de bonne santé financière atteste par des documents officiels ainsi que d’excédents de fonctionnement conséquents … Qu’en pensez-vous ?

 

L’excédent de fonctionnent qui apparaît en 2013 (980 k€) est en effet au niveau de ce qu’il devrait être pour une commune comme Pluneret. Malheureusement cet excédent est dû à des éléments exceptionnel (dixit M. Gourdon). L’excédent moyen a été de 2008 à 2012 de 549k€, très inférieur à la moyenne de la strate et à des communes similaires voisines malgré les impôts locaux les plus élevés du pays d’Auray (mis à part Auray).

En 2013, il y a eu des recettes exceptionnelles du à des transactions immobilières nombreuses (+180 k€), des reversements de la communauté de communes plus élevés (+ 50 k€).

D’autres recettes son plus pérennes, comme la hausse du montant des taxes locales dû à l’augmentation du nombre d’habitation et la revalorisation des valeurs locatives.

Parallèlement, on a des dépenses de fonctionnement en hausse (+ 4,5 %) en particulier les dépenses de personnel (+9,2 %) et subvention au CCAS (+24%) pour couvrir essentiellement de nouvelles embauches.

Pour le budget primitif 2014, il est prévu d’augmenter les dépenses avec des recettes en baisse (recette – 240 k€, dépenses + 420 k€).

Les dépenses de personnel prévues sont en hausse de 12 % en prévision de la mise en place des rythmes scolaires et autres embauches. Ainsi, si on continue sur ces tendances, l’excédent de fonctionnement ne permettra pas de financer les investissements. C’est ce qui s’est passé sur le dernier mandat, les investissements ont été financés en bonne partie par l’endettement (+ 60 % d’endettement par habitant entre 2008 et fin 2014 si le Budget Primitif est exécuté comme prévu).

La santé financière est donc toute relative; les résultats de 2013 sont très fragiles.

 

Vous faites partie du conseil municipal, j’aurais voulu avoir des précisions sur le budget voté… En effet un article de presse indique, pour la partie des recettes, la sollicitation d’un « emprunt d’équilibre » ainsi que d’un emprunt sollicité  auprès de la CAF pour un total de 1.5 million d’euros.

Ces sommes viennent-elles s’ajouter à  l’endettement de la commune de 5.3 millions d’euros (en 2012)?

L’emprunt auprès de la CAF a-t-il été  obtenu ?

La dette par habitant était déjà  en 2012 de 1021 euros .

Que proposez vous pour limiter l’endettement de la commune? Les chiffres issus du site du JDN font apparaitre depuis quelques années un dérapage inquiétant des finances.

Cordialement.

 

Effectivement, les emprunts de 1,583 M€ prévu au budget 2014 viennent s’ajouter aux dettes précédentes, compte tenu des remboursement de 691 k€, l’endettement augmentera de 892 k€ ce qui le portera à 1250 €/ habitant; soit une hausse de 60 % sur le mandat (dette par habitant de 773 € en 2008).

Cette hausse est effectivement très importante. Le choix de la municipalité sur le dernier mandat a été de ne pas augmenter les taux d’imposition.  Les dépenses ayant augmenté plus rapidement que la population, la hausse de l’excédent de fonctionnement a été moindre  que ce qu’il aurait dû être. Les investissements ont alors été financés par emprunt.

Notre but est de limiter la hausse des dépenses de fonctionnement (gain de productivité, meilleure organisation du travail) pour augmenter de manière pérenne l’excédent. L’augmentation de la population nous permettra de diminuer les dépenses par habitant et la dette par habitant.

Les dépenses d’investissement seront priorisées pour limiter le recours à l’emprunt et ne pas avoir à augmenter les impôts.

En espérant avoir répondu à vos attentes veuillez recevoir mes sincères salutations.

Cordialement.

 

 

Que pensez-vous faire au sujet de la sécurité des lieux dits. Il est dangereux de se promener avec des jeunes enfants car les véhicules ne roulent pas à  50km/h et en plus il n’y a pas de trottoirs pour se ranger.

Je dois prendre les vélos dans la voiture pour me rendre dans le bourg pour que mes enfants puissent faire du vélo en sécurité.

Les enfants des lieux dits n’ont pas accès au transport collectif pour se rendre dans le centre du bourg ou au collège.

Vivre en dehors du centre du bourg ne veut pas dire s’isoler…

 Cordialement, P.

 

Bonjour Madame,

Je vous remercie de votre question concernant la sécurité routière des enfants de Pluneret. C’est un sujet qui me tient à cœur étant moi-même père de famille.

Lors de mes déplacements pour ma campagne, j’ai rencontré différentes personnes dans les hameaux aux alentours du bourg. J’ai pu échanger lors des réunions de quartier avec les habitants, très concernés eux aussi par la sécurité aux abords de nos routes.
Une de mes priorités, est de sécuriser les lieux dangereux en réduisant la vitesse et en proposant des aménagements pour les piétons et les vélos.
Le nerf de la guerre étant le coût que cela occasionnera, il faut penser aux moyens raisonnés et existants en collaboration étroite avec les habitants concernés.

Lors des trois derniers mandats, la municipalité en place s’est concentrée sur le périmètre du bourg. Je vous rejoints sur le fait qu’il est temps d’intervenir dans les villages, les impôts locaux étant identiques à ceux de centre-bourg !
De ce fait, je souhaite mettre en place, le mercredi et le samedi, une navette pour transporter les enfants éloignés du bourg afin de se rendre à la Maison des Jeunes, ou autre structure pour enfants.
C’est bien évidemment un exemple de notre bonne volonté d’assurer une sécurité pour nos enfants et adultes, en adéquation avec les moyens financiers existants.

En espérant avoir répondu à vos attentes veuillez recevoir mes sincères salutations.

Cordialement,

 

 

Monsieur,

Avez-vous fait une estimation des dépenses que va engendrer le nouveau rythme scolaire ?

Il va falloir plus de moyens humains et matériels. La prochaine rentrée avance à  grands pas!

 Cordialement,

 

Bonjour Madame,

Au sujet de ces rythmes scolaires, l’estimation a été évaluée par l’équipe actuelle, pour un montant de 150 euros environ par enfant. Je reste vigilant à ce sujet ; en effet les actions menées jusqu’à lors restent floues.

Lors du conseil municipal du 22 janvier 2014, lors du vote pour l’approbation de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires,  le maire a estimé que ce serait à l’équipe à venir d’organiser cette application.

Pour répondre à votre question suivante, nous ferons un point sur le personnel en place, afin d’organiser au mieux, le quotidien, pour les enfants et les Pluneretains, chiffré au plus juste. D’autre part, tout sera organisé pour accueillir nos enfants, en proposant des créneaux d’ouvertures plus adéquates.

Assurément,  nous devrons travailler rapidement sur ce dossier et optimiser son organisation afin que les enfants de l’école publique puissent évoluer dans un climat détendu et profitable dans le cadre de leurs activités scolaires.

Bonne fin de week-end,

Cordialement,

 

 

Monsieur,

Pouvez vous me dire si les travaux sur la commune engagés par la municipalité actuelle seront ils réalisés si vous êtes élus.

Et plus particulièrement la rue de Kersalé qui se trouve dans état déplorable pour la sécurité des piétons, en particulier dans le bas de la rue lorsqu’il pleut on ne peut pas marcher sur les trottoirs.

Mr  P. R

 

Bonjour Monsieur,

Je vous remercie pour votre question.

Il est évident que tous les projets engagés seront  finalisés. Nous travaillerons dans la continuité de ce qu’il a été décidé par l’équipe sortante.

En ce qui concerne les travaux de Kersalé, ils sont annoncés depuis quelques mois, mais pour des « raisons d’enfouissements des réseaux », je ne peux pas vous confirmer la date du 18 mars. La communication reste difficile avec l’équipe actuelle, je n’obtiens pas de réponse  aux nombreuses sollicitations de ma part.

Peut-être est-ce une stratégie d’attendre la veille des élections pour commencer les travaux ?

Je vous rejoins sur l’état de la rue de Kersalé !

Son état est déplorable, entraînant en autre de gros soucis d’insécurité. Cette sécurité me tient à cœur et reste une de mes priorités au sein de notre programme.

Lors des différentes réunions dans les villages et quartiers, j’ai pris conscience de cette évidence pour la sécurité des habitants et surtout de nos enfants.

En espérant avoir répondu à votre demande.

 

 

Que comptez vous faire pour le ralentisseur à l’entrée du bourg (en provenance d’Auray) ? 

L’adjoint aux travaux disait dans l’ édition  du Ouest-France datant  des 3/4 décembre 2011 : « ce ralentisseur n’est pas aux normes, chose certaine, les travaux seront bel et bien effectués. Cela entrera dans le programme de voirie 2012 »

Or nous sommes le 18 mars 2014 et le ralentisseur est toujours là  …

Cordialement,

M. G S

 

Bonjour Monsieur,

Je vous remercie pour votre question.

Dans mon programme j’ai prévu d’étudier très rapidement tous les ralentisseurs installés dans le centre. Les coussins berlinois vont être supprimés sur le Chemin des Pierrots.

En espérant avoir répondu à votre demande.

Bonne soirée,

 

 

Bonjour,

Votre programme prévoit, entre autre, des investissements dans le domaine sportif et des salles polyvalentes. Contrairement à votre concurrent vous n’avez pas  évoqué un investissement dans l’amélioration (personnel, …éventail plus important d’auteurs, ect ..) de la bibliothèque et ses horaires d’ouvertures. Si le sport est important pour nos enfants et les adultes, la culture ne doit pas être mise de coté car elle muscle l’indispensable de notre corps.

Dans quelques jours je serai obligé de prendre une décision. Donnez moi cinq bonnes raisons de voter pour vous.

A vous lire.

Michel

 

Monsieur,

Nous prévoyons effectivement de fédérer d’une part  les Associations  culturelles et d’autre part les Associations sportives afin qu’élus et citoyens se retrouvent ensemble, acteurs.

Vous parlez de salles par rapport aux sports, mais nous  avons dans notre liste Marie Lise Le Roux actuellement Adjointe à la Culture. C’est  avec elle que nous avons vu « l’essor culturel s’envoler » (Article de JJ Mérour à mi mandat,  cf ouest France du 24/09/2011)…Dans quels domaines ? les manifestations (Marché de Noël et fêtes de la musique, imaginés et animés par elle), des concerts nombreux et variés…à l’Eglise et la chapelle de Ste Avoye, la volonté de travailler avec un groupe en résidence, Klam Record, l’importance qu’elle donne à la lecture, et qu’elle espère approfondir par des ateliers d’écriture, des conférences d’écrivains, un salon du livre, avec auteurs et  illustrateurs…achats de livres en conséquences, des locaux adaptés qui seront étudiés lors des nouveaux bâtiments de la Mairie.

L’acte de lire est effectivement indispensable car il permet de faire fonctionner cette stratégie de mise en relation entre texte et images, entre textes différents, etc… compétence transposable afin de développer l’esprit critique dont on a tant besoin dans notre société.

C’est aussi vous dire que dans toute culture, il y a toujours 2 leviers…on donne et on reçoit. C’est ainsi que nous voulons accroitre notre richesse culturelle à Pluneret : On lit, mais on reçoit des écrivains…on fait du théâtre, mais on reçoit des artistes venus d’ailleurs…La qualité devant toujours être au rendez vous.

Bien entendu, la salle multifonction qui nous est très chère est une salle modulable, aussi bien pour recevoir des concerts importants que de petites jauges intimistes (Comme Méliscènes reçu jeudi dernier).

D’autre part, si vous êtes plunerétain, vos  idées seront accueillies, pour enrichir notre réflexion et notre action, car vous serez aussi acteur dans notre municipalité.

Vous avez raison la culture est la source qui alimente les esprits. Irremplaçable, elle rend plus tolérant, plus ouvert, plus épanoui.

J’espère avoir répondu à plus de 4 questions ;) !

Avez-vous posé la même question au candidat adverse ?

En espérant avoir répondu à vos attentes,  veuillez recevoir mes sincères salutations.

Cordialement,

 

 

 

Posez votre question, nous vous répondrons :

Salon de toilettage Buxerol... |
Actussur |
Le Marché de producteurs lo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stmartinmavillencampagne
| Magpress
| Addi...